Ce qu’il faut savoir avant de se lancer dans la création d’une langue de A à Z :

Créer une langue peut sembler être une grande aventure remplie de joie et de bonne humeur, de création et de créativité, de liberté… Et ça l’est. Mais il faut quand même venir ajouter un poil d’organisation et d’objectifs à cette liberté pour s’assurer qu’en fin de course on arrivera bien à la bonne destination.

 

Quelle méthodes ? Quels objectifs ?

Avant toutes choses il vous faut savoir quels sont vos objectifs.

Comme dit dans un précédent article il y a différentes façons d’introduire des langages dans vos œuvres. Je vais vous détailler rapidement celles-ci :

  • Ne faire aucune mention d’une langue
  • Mentionner l’existence de langues sans les détailler
  • Les mentionner et apporter des détails comme des mots ou des phrases
  • Créer entièrement un langage.

 

Détails des méthodes :

Ne faire aucune mention de la langue :

Ne faire aucune mention d’une langue est la méthode la plus simple. Là, nul besoin de s’embêter à créer une langue ou des mots. En tant que lecteur nous nous doutons qu’il doit y avoir plusieurs langues, encore plus dans les genres de l’imaginaire, mais rien n’étant précisé ce n’est pas le point le plus important.

 

Mentionner les langues sans les détailler :

Ce cas existe souvent lorsque l’on a plusieurs races ou ethnies à qui l’on veut faire parler une langue différente. Là encore, pas besoin de la créer il suffit de préciser que certaines ont une langue spécifique mais que, par exemple, il existe une langue internationale que tous comprennent. Ainsi on précise bien qu’il existe des langues différentes de par le monde mais que tous arrivent à communiquer (justifiant au passage l’usage d’une seule langue).

 

Les mentionner et apporter des détails comme des mots ou des phrases :

Cette méthode est presque la même que la précédente à la seule différence qu’ici il faut rajouter des mots ou des phrases dans une langue inventée. Toujours pas besoin de la créer entièrement, mais avoir une petite cohérence servira toujours. Nous montrons donc l’existence d’une langue inventée, donnant même des exemples, mais sans détailler non plus, ni chercher à faire des conversations entières dans cette langue.

 

Créer entièrement un langage :

Créer une langue entièrement prends du temps, beaucoup de temps. Mais si vous en avez alors surtout ne vous privez pas. Créer une langue est quelques chose d’assez amusant et très enrichissant (que cela soit pour vous ou pour votre livre). Dans cette méthodes la langue apparaîtra clairement à plusieurs endroits sous forme de phrases, d’alphabet écrit, d’expressions… Le champ des possibilités vous est ouvert. Ici libre à vous de décider comment la langue apparaîtra mais comme vous l’aurez déjà créé entièrement alors vous serez assez libre dans vos choix.

 

Le but de la section :

Elle est encore peu remplie à l’heure actuelle mais elle grandira avec le temps. Je vous propose une section dédiée à la création de langues de A à Z.

Une fois définis vos objectifs vous saurez mieux ce dont vous aurez besoin par la suite.

Cette section sera une sorte de guide à la création de langages. Je ferais un article par étapes en détaillant au maximum chaque étapes et en fournissant différents exemples avec pourquoi pas un exemple concret de création d’une langue de A à Z.

Si vous voulez voir certaines choses en particulier n’hésitez pas à le faire savoir dans les commentaires.

 

Les petits préparatifs :

Pour créer une langue vous aurez besoin de patience, de beaucoup de patience. Mais je vous le dis tout de suite, si l’exercice semble compliqué c’est parce qu’il l’est. Pour autant il n’est pas impossible et vous verrez qu’en y allant étapes par étapes vous y arriverez très bien et vous y prendrez même goût.

Dans les préparatifs pré-création, je peux vous conseiller de vous renseigner sur les différentes langues qui existent déjà, voir à quoi elles ressemblent (visuellement, par leur alphabet), quelles sont leurs sonorités… Vous en imprégner et voir si certaines vous plaisent. Les langues qui existent déjà seront une source d’inspiration pour la création d’une autre.

Si vous avez déjà quelques idées sur votre langue vous pouvez commencer à les mettre par écrit, si c’est au niveau de l’alphabet ou des mots. Faites-vous un petit carnet de suivi de votre langue. Commencez par noter tout ce que vous voulez qu’elle soit et toutes les idées que vous avez déjà en tête.

 

 

Conclusion :

Rappelez-vous cependant une chose : Il ne sert à rien de créer une langue juste pour en avoir une. Comme je vous l’ai dit vous avez plein de méthodes différentes pour intégrer une langue dans vos mondes. Il n’est pas forcément utile de la créer entièrement de A à Z. Encore plus si c’est juste pour y mettre deux phrases dans toute votre oeuvre.  En revanche si vous savez déjà que la langue apparaîtra à de multiples reprises (visuellement ou autre) alors là il sera intéressant de s’y pencher en détail.

Et si vous vous lancez dans la création de langues alors faites de votre mieux pour la rendre aussi unique et intéressante que possible (à lire, écrire et entendre). Et rappelez-vous qu’un monde intéressant ne passe pas par sa langue mais par son histoire et ses personnages. La langue remplie le décor, le background votre monde, mais ne vous concentrez pas uniquement dessus car ce n’est pas LE point important de votre oeuvre. Sauf si bien sûr c’est le sujet de cette dernière.

 

J’espère que cet article vous aidera dans la création de votre monde, s’il vous a plu n’hésitez pas à le partager. Et si vous avez des conseils ou que vous souhaitez partager votre expérience, la section commentaire s’offre à vous. Ce blog ayant avant tout une vocation de partage n’hésitez surtout pas.

Bonne aventure à vous tous.

Catégories : La création de Langue

Yaaza

Faites aujourd'hui ce que vous voulez être demain.

%d blogueurs aiment cette page :