Les questions à se poser avant, pendant et après la création d’un monde fantasy :

Afin de créer un monde fantasy il y’a beaucoup de questions à se poser mais pendant ce processus il y a surtout beaucoup de doutes sur bien des points. Pour garder le cap et rester cohérent, il est donc important de toujours se poser certaines questions. De même que de remettre en perspective ses idées à chaque étape de la création de votre monde.

Deux questions à vous poser à tout moment et pour chaque choix et idées seront : Pourquoi et Comment. Si vous vous posez ces questions vous pourrez détailler chaque aspect de votre monde. Expliquez pourquoi les choses fonctionnent de telle manière et comment cela est possible. Même si votre oeuvre finale ne passera pas sur tous les détails de votre monde, il est très important que vous, le créateur, vous les connaissiez.

Il est toujours agréable d’entrer dans un monde qui est entièrement maîtrisé, même s’il reste mystérieux, que de découvrir un monde rempli de failles et d’incohérences ou qui cherche à nous ressortir ses fiches d’univers à chaque nouvel aspect.

 

La page blanche : 

Si pendant ou au début de votre processus de création, vous avez un syndrome de la page blanche et que les idées ne viennent pas, voici deux articles qui devraient vous débloquer : le premier sur le brainstorming, et le deuxième sur la créativité.

Je peux aussi vous conseiller ce livre de Julia Cameron qui vous aidera à vous débloquer. Enfin pour les plus anglophones d’entre vous ce livre de K.M. Weiland et celui-ci vous aideront à y voir plus clair au niveau de votre intrigue.

 

 

Avant de créer un monde fantasy :

Avant même de  commencer à créer un monde fantasy il faudra savoir où vous en êtes vis à vis de vos idées. 

Vous avez déjà une idée d’histoire ou de scénario pour votre livre fantasy : alors il sera intéressant de la développer en parallèle de votre monde.

Si vous avez une idée de monde fantasy, continuez de la developper tout en pensant à un scénario.

Enfin si vous n’avez aucune idée de ce que vous voulez créer alors posez-vous et pensez à ces questions, qui sont aussi valables pour les autres cas de figures :

 

Le type et le genre d’univers :

Demandez-vous déjà quel type de monde vous souhaitez créer :

Il vous faut savoir si vous souhaitez créer un monde fantasy en parallèle du notre (comme Harry Potter), un monde auquel on peut accéder (Le monde de Narnia) ou encore un monde totalement nouveau (Le seigneur des Anneaux).

Dans un monde fantasy il y a toujours différentes façons d’accéder au monde en question. Définir ce point sera donc  important car il définira les modalités d’accès à votre monde ainsi que ses limites et son cadre.

Savoir quel type de monde fantasy vous créez sera toujours important afin de pouvoir faire des choix cohérents sur l’accès à celui-ci. Cela peut aussi influencer vos choix scénaristiques. Dans Harry Potter, le lecteur peut découvrir le monde en même temps que Harry. La narration aurait été différente si Harry connaissait déjà tout du monde des sorciers. Ce sont des petits détails importants auxquels il faut penser.

 

Demandez-vous aussi quel type d’univers :

La Fantasy est un univers en soi mais qui regorge de nombreux sous-genres. Je vous laisse lire ces deux articles du blog Monde Fantasy qui définissent très bien la fantasy et ses sous-genres. 

Vous pouvez aussi créer un monde fantasy qui mélange différents univers comme un Japon féodal avec une technologie très avancée…

Les possibilités sont nombreuses mais il sera important de faire un choix afin de pouvoir développer votre univers et d’avoir une ligne de conduite.

Sachez toutefois que votre première idée et la version finale subiront de très nombreux changements. Votre version finale sera peut être même totalement différente de votre première idée. Après tout la création est flexible.

 

L’intrigue de votre monde fantasy :

Du côté de votre scénario vous pouvez commencer à vous questionner sur l’histoire que vous allez raconter (dans quel thème elle s’inscrit). Pour écrire un roman ou n’importe quel type de livre fantasy, il faudra penser à son intrigue relativement tôt afin de développer un monde cohérent. 

Par exemple si vous choisissez un monde médiéval totalement nouveau avec des inspirations chinoises, ce sera ensuite à vous de choisir si vous partez sur une histoire plutôt sérieuse et dure (à la Game of Thrones) ou plutôt légère et remplie d’aventures (peut être pour un public plus jeune) ou encore un thriller

En revanche votre genre littéraire n’influera pas de façon significative sur la création de votre monde. Vous aurez donc toute la liberté de choisir celui qui vous convient le mieux.

 

Pensez au thème de votre histoire :

Avec un thème en tête vous aurez une autre ligne de conduite qui vous permettra de développer votre intrigue et vos personnages dans un cadre cohérent. Vous pouvez aller voir ce précédent article pour en savoir plus sur comment trouver vos thèmes.

Ici il sera important de vous demander quelles sont les valeurs, les principes, les causes que vous voulez dans votre monde. Lorsque vous trouvez des thèmes demandez-vous pourquoi. Si vous avez des idées : comment les mettre en place dans votre monde. Pour créer un monde fantasy à la fois riche et profond, penser aux thèmes de votre monde vous aidera à créer à votre intrigue.

 

L’histoire de votre monde :

Le « background » de votre monde, l’histoire de vos peuples, de votre monde… Cette partie sera cruciale et se construit en parallèle de votre univers. Elle déterminera le présent de votre monde. Vous pouvez allez voir ce précédent article pour créer vos peuples.

Pour créer un monde fantasy et son background, c’est répondre aux questions pourquoi et comment, qui vous aidera à détailler au maximum vos idées. C’est la méthode qui marche pour moi mais cela ne veut pas dire qu’elle vous correspondra. Ne vous sentez pas bridés et choisissez la méthode qui vous semble la plus naturelle. Sachant qu’à cette étape de votre monde il s’agira surtout de débroussailler vos idées. Ne vous mettez pas la pression et notez simplement toutes vos idées.

Encore une fois tout peut changer au fur et à mesure que vous avancerez dans votre création. Gardez bien en tête que rien est définitif. Le but est de créer quelque chose que vous aimez et qui vous plaît.

 

 

Pendant la création de votre monde :

Une fois vos bases définies vous allez rentrer dans la véritable partie création de votre monde fantasy. Voyez cette partie comme un immense bac-à-sable ou la liberté est totale. En revanche le processus est relativement long et il peut très bien vous prendre quelques semaines comme quelques années.

Afin d’approfondir vos idées, les questions pourquoi et comment seront toujours de mise. Comme dit plus haut, vous poser ces questions à chaque idée vous permettra de détailler votre monde afin d’en connaître les moindres aspects.

Sans nécessairement devoir dévoiler chaque détail, connaître tout de celui-ci ainsi que le pourquoi du comment vous permettra de rester cohérent et même de vous donner des idées et d’explorer un plus grand nombre de pistes.

 

Un petit exemple pour illustrer :

Dans mon monde je souhaiterais avoir un matériau assez spécial qui permet de faire léviter les objets.

Comment fait-il léviter les objets ? Il les feraient léviter à environ 5 – 6 cm de lui, il fait léviter absolument tous les objets et tous les êtres vivants.

Pourquoi ? C’est un matériau venant de l’espace. Il aurait donc des propriétés que les habitants considèrent comme magiques. Un cadeau des Dieux (pourquoi les dieux, quels sont les dieux de votre monde…)

Ensuite vous pouvez trouver une explication plus scientifique. 

C’est infini mais en quelques minutes vous aurez réussi à développer un matériau spécial, une partie des croyances de votre monde et détailler l’aspect scientifique de votre monde. C’est comme cela que vous allez créer un monde fantasy riche et cohérent.

En vous posant sans cesse ces questions vous allez déclencher votre mode créatif et les idées vont fuser.

 

Les thèmes de votre monde : 

Au-delà de ces deux questions il vous faudra aussi détailler chaque étape de votre monde : je vous met les liens vers les articles qui en parlent en détail : (tous ne sont pas écrits à l’heure actuelle donc vous n’aurez que le thème pour certains).

Cette liste pourrait être encore plus longue mais en vous concentrant déjà sur ceux-là vous allez vite développer un monde complet. Pour créer un monde fantasy riche et profond le but sera toujours de vous demander pourquoi telle chose existe et comment elle fonctionne. Ce sont vraiment les deux questions qui vous feront détailler chaque point.

 

 

Après la création de votre monde :

Une fois votre monde créé et fini, il sera temps de le peaufiner et déceler les éventuelles incohérences ou éléments qui pourraient manquer.

Vous pouvez par exemple partir d’un point de votre univers et voir comment il se déroule.

Partir du thème des peuples de votre monde, voir les différents peuples que vous avez. Vous reposer les mêmes questions que lors de leur création. Vos réponses doivent rester cohérentes avec votre univers.

En remontant le fil vous vous apercevrez de ce qui ne va pas et vous aurez peut être même d’autres idées à incorporer dans votre monde.

Vous pouvez faire pareil pour votre intrigue. Voir si il y a des points qui paraissent mal expliqués ou mal amenés et les corriger.

Enfin un moyen de voir les incohérences éventuelles est de prendre du recul sur sa création. Eloignez-vous en pendant deux ou trois mois. Faites-la analyser par une personne étrangère au projet.

Vous aurez un avis totalement objectif et vous pourrez voir si votre création a du potentiel ou non (choisissez quelqu’un qui aime le genre de la fantasy, de même pour votre intrigue). Quelqu’un d’hermétique aux mondes imaginaires risque sinon de ne pas être aussi emballé par votre monde. Après deux ou trois mois, revenez sur votre oeuvre et vous la verrez d’un oeil neuf.

 

Conclusion :

Voilà quelques pistes de réflexion pour créer un monde fantasy. Si vous avez d’autres idées de pistes ou que vous souhaitez partager votre processus de création, n’hésitez pas à le faire dans les commentaires.

Bonne aventure !


Yaaza

Faites aujourd'hui ce que vous voulez être demain.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :