Créer une flore dans un monde Fantasy : 

Petite précision de début d’article : cet article n’a pas vocation à être le plus complet ou technique possible. Le but étant toujours de vous donner de l’inspiration et des exemples aussi concrets que possibles pour créer une flore pour votre monde. Mais n’hésitez pas à contribuer à l’article si vous trouvez que certains points, détails, précisions manquent… Je rajouterai les informations au fur et mesure (tout en vous citant bien entendu).

Qu’est-ce que la flore :

Rapidement, qu’est-ce que la flore ? La flore désigne l’ensemble des espèces végétales présentes dans un lieu donné. Ainsi, ce sont les plantes, fleurs et arbres qui sont concernés (en gros tous types de végétaux qui végètent). 

À noter que la flore peut aussi désigner votre flore intestinale, cutanée… Mais pour cet article on se contentera des espèces végétales.

Votre flore va impacter et être impactée par son environnement, la géographie de votre monde…

Voici un article qui parle plus en détail de la géographie dans un monde Fantasy.

 

 

L’importance de créer une flore dans votre monde Fantasy :

Créer une flore dans un monde Fantasy peut jouer un rôle très important voir de premier plan. Cela dépend bien sûr du type de monde que vous allez créer mais aussi de votre intrigue.

Dans un monde fictif, vous avez de nombreuses libertés concernant les aspects de votre monde (plus de détails ici). Vous pouvez très bien tout inventer ou vous inspirer de ce qui existe déjà.

Créer une flore différente de celle de notre monde, pourra servir pour votre intrigue, pour la personnalité de votre univers, pour faire passer des messages, pour justifier certains points de votre histoire ou de votre monde.

Que cela soit pour attiser la curiosité ou pour les raisons énoncées juste au-dessus, avoir quelques espèces végétales, soit différentes, soit complètement nouvelles, sera bénéfique à votre monde.

Et, comme pour les autres aspects de votre monde, son intégration doit rester subtile (à moins que la flore soit le point principal de votre monde ou de votre intrigue).

Il est primordial de bien savoir doser vos intégrations d’éléments fictifs (je vous renvoie à cet article pour plus de détails sur le sujet).

 

 

Pour créer une flore, la règle est : Cohérence et Utilité 

L’utilité de l’intégration d’un élément est cruciale. Car s’il est bien sympa de créer une flore avec de nombreux éléments nouveaux, vos lecteurs, eux, vont se sentir rapidement perdus si vous leurs présentez 10 nouvelles plantes différentes mais que vous ne vous en servez pas plus que cela dans votre histoire.

Les éléments inutiles seront très vites oubliés, mais surtout, peuvent faire sortir un lecteur de votre monde, il faut donc faire attention à ce point.

Enfin, il faut rester cohérent, créer une flore avec plein de pouvoirs magiques ne sera pas très cohérent si votre monde en lui-même n’est pas du tout magique. Pensez toujours à la cohérence de vos éléments dans votre monde.

Maintenant que les bases sont posées, passons à la création de votre flore.

Les possibilités pour créer une flore dans votre monde :

Vous avez de nombreuses possibilités pour créer une flore dans votre monde, voici les deux principales :

  • S’inspirer de notre monde 
  • Créer intégralement une nouvelle flore (principalement quelques espèces).
S’inspirer de notre monde :

Afin de vous donner des idées et pour garder une certaine cohérence scientifique, s’inspirer de notre monde sera toujours une très bonne idée.

En termes de sous-catégories, voici les possibilités qui s’offrent à vous : 

  • Modifier les espèces connues
  • Créer une flore qui a muée ou mutée

Les deux sont assez similaires, à la différence que les plantes qui ont mutées auront besoin d’une petite explication quant à leur mutation.

Mais pour pouvoir modifier les plantes et arbres de notre monde, encore faut-il les connaitre.

 

 

Voici les types d’espèces végétales que vous pouvez trouver dans notre monde :

Pour éviter de faire un article trop lourd et trop long, je vais surtout m’attarder sur les points à prendre en compte qui vous servirons pour créer et modifier vos plantes et arbres.

Les points à prendre en compte :

 – Le type d’espèce (fleur, plante, arbre…) : Type de fleur, plante, arbre (grimpante, taille, spécificité physique, couleurs, réaction aux saisons…)

Ici, pensez au moindre détail. Posez-vous devant une fleur et demandez-vous le pourquoi du comment.

Port de l’espèce : (son aspect, couleurs…)

– Le mode de reproduction : fleur, inflorescence, fruit, graines

Le lieu de vie : (fonds marins, milieu tempéré, froid, type d’écosystème, pH, type de sol, ensoleillement….)

– La taille : (très très petite ou démesurément grande)

Ses relations avec son environnement : (invasive, destructive ou le contraire, sa réaction face aux saisons…)

Les interactions avec les autres espèces : (certaines plantes se servent des animaux pour se protéger ou attirer des insectes, d’autres les mangent, pareil avec d’autres végétaux…)

Alimentation : (plantes carnivores…)

Propriétés : (plante médicinale, venimeuse, mortelle, irritante allergène)

– Moyens de défense : 

Comestibilité : (fruits, racines, pas comestible)

Sentience : (si oui, quelles réactions, interactions, douleurs…)

Autre points : 
  • Régions d’origine et régions où la plante s’est naturalisée
  • Régions où l’espèce devient envahissante (éventuellement)
  • Cycle de vie (conditions de germination, de floraison, phénologie, longévité)
  • Interactions avec d’autres organismes (pollinisateurs, disperseurs des graines, phytophages, parasites)
  • Impact de l’homme sur les populations sauvages
Ses utilisations :
  • Usages médicinaux
  • Matières premières pour l’industrie
  • Bois
  • Plante ornementale
  • Utilisations ludiques
  • Si une partie de la plante est particulièrement importante (utilisée pour une drogue…)
  • Gastronomie
Si l’espèce est cultivée :
  • Méthode de culture
  • Variétés cultivées (description, usages, …)
  • Ennemis (maladies, ravageurs…)
Si l’espèce est utilisée de manière commerciale :
  • Production
  • Échanges (importations, exportations)
  • Réglementation, subvention…
  • Aspects culturels et historiques
  • Histoire
  • Usage social : symbolique, religion, croyances…
  • Évocation dans l’art, la littérature, la musique…

Voilà pour les points principaux auxquels penser lorsque vous aller créer vos espèces. 

 

 

Comment créer une flore : 

Sans forcément suivre à 200 % le côté scientifique de notre monde, s’inspirer et connaître l’aspect scientifique qui se cache derrière chaque plante sera assez important tout de même.

Car, en sachant quels différents types de plantes, arbres… existent vous aurez une immense source d’inspiration. Mais il sera aussi bon de savoir pourquoi ce type de plante pousse sous ce climat en particulier, comment elle se reproduit, comment elle interagit avec son environnement et les autres êtres vivants, quelles sont ses qualités, défauts, utilités.

Et, si dans votre histoire peut être une ou deux plantes ou arbres seront évoqués, la majeure partie de ne fera qu’agrémenter vos paysages et vos descriptions sans forcément être très marquants. C’est pourquoi il ne sert à rien de trop développer cet aspect de votre monde, à moins que votre histoire soit centrée autour de la flore.

 

Créer des plantes propres à votre monde qui pourront aussi servir votre histoire :

Tout comme les autre aspects de votre monde, votre flore devra porter la marque de votre monde.  La personnalité de votre monde et de votre univers devra aussi transparaître par votre flore.

 

Transformez la flore de notre monde :

Si votre monde déborde de magie, il sera logique de se dire que votre flore et même votre faune en sera imprégnée, voire même à l’origine de cette magie.

Ainsi une mutation d’une espèce pourra se traduire comme ceci : 

Prenez un arbre fruitier, disons un cerisier. 

Admettons que votre monde regorge de magie et que cette dernière transforme complètement la flore. Les arbres de votre monde ressemble toujours à ceux du notre mais possèdent certaines particularités.

Ainsi au lieu de produire de simples cerises, les fruits de notre cerisier sont aussi imprégnés de magie. Quand elles sont mangées, les cerises permettent de voir sa force physique et sa vitesse augmenter d’un coup.

L’effet reste simple, mais permet de donner une certaine cohérence à votre flore. D’autres fruits ou plantes pourraient permettre de donner d’autres pouvoirs et ainsi de suite. 

Dans ce cas typique, vous n’aurez pas à créer une nouvelle espèce mais simplement à utiliser les nôtres à votre avantage.

 

Créez votre propre flore : 

Si vous souhaitez créer votre espèce de plante ou d’arbre, il faudra aussi vérifier qu’elle n’existe pas déjà dans notre monde.

Une fois cela fait il vous faudra reprendre la liste des points à prendre en compte dressée plus haut. 

Une fois fait vous n’aurez plus qu’à créer votre plante ou arbre. 

Gardez en tête que votre espèce ressemblera forcément, de près ou de loin, à une espèce qui existe dans notre monde. Ne vous prenez donc pas trop la tête à créer LA plante originale. Créez une plante ou un arbre qui ressemble à votre monde et le sert.

 

Des références sur la flore :

Voici quelques livres qui pourraient vous inspirer et vous aider dans la création de votre flore. Je vous met tous ceux que j’ai eu l’occasion de lire et qui sont intéressants et utiles. Si vous en connaissez d’autres n’hésitez pas à les proposer en commentaires. Les liens sont des liens affiliés Amazon, si vous ne voulez pas les utiliser vous avez juste à copier le nom du livre sur Amazon pour le trouver.

Voici quelques livres généraux qui pourront certainement vous inspirer (ce sont des liens affiliés Amazon) : 

Voici quelques blogs et sites qui traitent des mondes fictifs et fantasy ainsi que de l’écriture en général :

 

Conclusion :

Et vous, avez-vous déjà créer une flore pour votre monde ?

Je vous invite à allez voir le Pinterest du blog (soit plus bas sur mobile, soit sur le menu de droite sur ordinateur) si vous êtes en recherche d’inspiration visuelle pour votre monde.

 

Enfin, le uTip est en ligne ! Vous pourrez retrouver les posts de tous mes réseaux dessus (je vais rajouter l’instagram prochainement). Le but primaire n’étant pas que vous fassiez des dons ou regardiez plein de pubs mais de tout regrouper au même endroit.

Bonne aventure à tous !


Yaaza

Faites aujourd'hui ce que vous voulez être demain.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :