Quels logiciels de traitement de texte choisir pour écrire un roman sans se prendre la tête !

Aujourd’hui je choisi la facilité de vous faire un petit article court (même si maintenant que je me relis je me rend compte que cet article est loin d’être court), mais que j’espère instructif sur les logiciels de traitement de texte.

Comme beaucoup d’entre vous doivent l’avoir déjà vécu : entre travail et passions, il est parfois difficile d’avoir du temps pour tout.

Le but de cet article est donc de vous aider à trouver l’éditeur de texte parfait. THE ONE, l’élu de vos coeurs. Celui qui vous fera gagner du temps dans la création de votre monde fantasy !  Ou plus simplement le ou les logiciels de traitement de texte qui vous feront découvrir de nouvelles alternatives à Word ou Pages (selon de quel côté de la pomme vous êtes !).

J’ai choisi, ici, quelques logiciels de traitement de texte gratuits et payants qui sont d’excellentes alternatives aux solutions les plus connues.

Je précise que je ne suis pas payée pour écrire cet article, donc mon avis est totalement honnête. En revanche, en contactant l’équipe du logiciel Dabble, j’ai réussi à décrocher un petit partenariat rien que pour vous ! Je vous laisse découvrir tout cela plus bas.

Voici donc un petit article sur les différents logiciels de traitement de texte qui existent pour écrire un roman fantasy sans vous prendre la tête !

Comme je suis quelqu’un d’assez impatiente je vais vous dévoiler mon coup de coeur de la liste dès le début !

1 – Dabble

Présentation de Dabble :

Pour ceux qui me suivent sur Twitter, vous avez dû m’entendre parler de Dabble. Et ce n’est pas par hasard : je l’adore.

Si vous écrivez un livre, ou que vous êtes en train d’en construire l’univers, vous savez à quel point il est parfois compliqué de s’y retrouver entre papiers, post-its, documents word, google Docs, Mind-maps, fiches de personnages et j’en passe.

Je vous conseille d’ailleurs cette page si vous créez un monde fantasy.

C’est là que Dabble intervient. Ce petit logiciel se présente ainsi :

 

 

C’est sobre, c’est beau, il y a même un thème sombre. C’est une bonne première impression.

Et si vous êtes attentifs vous remarquerez sur la gauche, un petit menu assez intéressant. Il est classique, certes, mais quand même assez intéressant.

Tous vos chapitres, scènes, arcs, fiches de personnages, notes sur votre monde, notes dans vos chapitres, intrigues, sous-intrigues, liens … Tout est sur votre menu de gauche !

Alors sur les photos c’est assez vide car j’ai utilisé un projet vide. Mais dans l’idée c’est de ce côté de l’application que vous allez pouvoir avoir toutes vos notes et fiches.

Pour le moment quand je dis : fiches de personnage, je ne parle que d’une feuille blanche que vous devez remplir, il n’y a pas encore de template de fiche de personnage.

 

Les avantages :

Mais il faut savoir que l’application dispose (dans l’onglet help) d’un menu : soumettre une idée, qui vous redirige tout droit sur la page de forum où l’équipe de Dabble va tout simplement écouter les suggestions de la communauté pour ajouter des fonctionnalités.

Il y a beaucoup de fonctionnalités en cours de développement et qui sont prévues. Le logiciel reste assez récent donc il a encore une très grande marge de progression et d’ajout de fonctionnalités. Vous l’aurez sûrement deviné mais pour le moment l’application n’est qu’en Anglais.

Je vous redirige ici pour voir celles qui doivent arriver.

 

Pour en revenir à l’interface, vous pouvez afficher les différents points de votre intrigue comme suit, avec des détails sur chaque, en cliquant dessus.

 

Lors de la rédaction de votre chapitre vous pouvez afficher ces mêmes notes juste à droite. En cliquant dessus cela va ouvrir la note et vous afficher ce qu’elle contient. 

 

Les points négatifs :

De tous les logiciels de traitement de texte spécialisés pour les romans que j’ai pu tester, c’est pour moi un des meilleurs et des plus pratiques.

Mais comme pour tout il y aussi des petits points négatifs à prendre en compte :

  • Aucun mode hors-ligne n’est possible. Si vous travaillez en hors-ligne tout sera sauvegardé sur des fichiers locaux dans le répertoire de l’application, mais dès qu’internet revient tout est envoyé sur le cloud.

Donc pour les plus paranos d’entre vous cela peut être rebutant si vous souhaitez vraiment travailler avec tous vos fichiers sur votre ordinateur.

Mais vous pouvez exporter tous les chapitres écrits au format Word. Une fonctionnalité d’export vers Google Docs est en cours de production, il me semble. Vous pouvez également exporter tout votre manuscrit sous d’autres formats.

  • Enfin l’application est payante et en fonction de votre budget, assez chère. C’est 9,99$ par mois ou en une fois à 99,99$ par an. C’est le gros point noir de l’application. Le paiement par PayPal n’est pas encore disponible et vous aurez donc quelques frais de transaction en plus des frais mensuels. C’est donc à prévoir.

L’application dispose d’une version d’essai de 14 jours que je vous invite vivement à essayer. Vous avez le choix entre la version bureau ou en ligne.

Je n’utilise que la version d’essai pour le moment et j’hésite encore à passer à l’achat car cela revient assez cher mais en toute honnêteté je pense que l’application vaut vraiment le coup et l’équipe de Dabble est très présente et réactive.

 

Le partenariat :

Et c’est là que je reviens au partenariat que j’ai réussi à décrocher avec Dabble. L’équipe vous offre un coupon de $10 valable sur les deux plans de l’application (vous aurez donc un mois gratuit).

Il vous suffit de rentrer ce code STORY-CRAFTING dans le menu « billing » (qui se trouve en haut à droite en cliquant sur le nom de votre compte, juste à côté du petit nuage), vous choisissez votre plan et dans « apply coupon » vous n’avez qu’à rentrer le code, attendre qu’il soit validé et hop vous aurez une remise de $10 sur votre prochain paiement.

Votre prochain paiement sera de $0 à la fin de votre période d’essai. Il se peut que la mise à jour prenne quelques minutes, mais pas de panique la remise est bien appliquée.

Le code est valable pour les deux plans (mensuel ou annuel).

 

2 – Evernote

Celui-ci est certainement plus connu, mais si jamais vous n’avez pas encore eu le plaisir de le découvrir : voici Evernote !

 

Alors j’ai noirci la totalité de mes notes (la paranoïa vous connaissez), mais voici comment se présente la bête.

Evernote mise sur les Notes. L’idée est de favoriser l’ergonomie de vos notes en vous permettant de pouvoir noter la moindre de vos idées facilement et rapidement. 

Comme vous pouvez le voir, vous pouvez avoir plusieurs carnets de notes (tout à gauche) selon vos différents projets, un affichage général de toutes vos notes (au milieu) et le détail de chacune de vos notes (tout à droite) qui est aussi la partie édition de texte.

Mais là ou l’application est intéressante, c’est qu’elle vous permet aussi de prendre des notes photo ou audio, de joindre des fichiers et d’écrire directement avec votre doigt (dans le cas d’un dessin…). Alors je suis sûre que d’autres applications doivent également proposer ces fonctionnalités, mais jusqu’à présent c’est l’application qui me paraît la mieux pensée.

L’avantage est qu’il existe une version mobile et bureau, et que le deux se synchronisent. Ainsi peu importe votre support, vous avez toujours vos notes, à jour, à portée de doigt, ou de clic.

L’idée est d’utiliser Evernote en parallèle d’un éditeur de texte afin de pouvoir jongler enter vos idées, notées sur le vif, et votre roman.

Comme vous pouvez également le voir, le logiciel dispose d’un abonnement premium mais pas d’inquiétudes avec la version gratuite vous allez pouvoir faire tout ce dont vous avez besoin quand même.

Pour ceux qui sont sur Mac et souhaitent une application spécialement conçue pour les produits Apple, alors je vous invite à essayer Ulysses, qui se présente sous une interface très similaire et propose les même fonctionnalités.

 

3 – Scrivener

Scrivener est une autre application sur la liste des logiciels de traitement de texte spécialisés dans l’écriture de livres et de romans.

Elle est très très ergonomique et se classe facilement au même rang que Dabble. Elle est plus vieille mais ses fonctionnalités sont quasiment similaires.

Ici ce sera surtout une question de feeling et de goût pour l’interface qui vous aidera à faire votre choix.

Voici une idée de l’interface :

 

Comme vous pouvez le constater Dabble et Scrivener ont tous les deux une interface ergonomique et claire qui vous permet de vite retrouver toutes vos notes, chapitres, arcs, personnages…

Ici vous pouvez travailler hors-ligne avec un dossier de sauvegarde directement sur votre ordinateur.

Comme Dabble, Scrivener est une application payante mais qui vaut elle aussi grandement le détour et le coût. Elle est moins chère que Dabble avec un prix de $45 à vie.

Elle possède une version d’essai de 30 jours (ce sont les jours d’utilisation qui sont comptés). Donc je vous invite grandement à l’essayer.

 

4 – Scribbook

Scribbook est une alternative à Scrivener qui à l’avantage, en plus d’être 100% made in France, d’être gratuite ! Je vous invite à voir directement la page de l’application qui vous donnera une bonne idée des possibilités de l’application.

Je n’ai pas encore eu l’occasion de tester cette application, mais voici à quoi cela ressemble :

 

 

Le projet est jeune (4 ans au compteur tout de même) et continue d’ajouter de nouvelles fonctionnalités régulièrement. En terme de comparaison Scribbook rivalise aisément avec Dabble et Scrivener et vous propose des fonctionnalités similaires (comme la barre de gauche qui vous permet de gérer les différents chapitres, arcs, personnages et notes de votre roman).

Vous aurez aussi le choix de différentes templates pour commencer (comme une spéciale pour le NanoWriMo).

Je vous le conseille vivement si votre budget est serré et que vous cherchez une application riche et puissante.

Le seul point noir de l’application est qu’elle n’est disponible qu’en ligne pour le moment.

Il existe aussi un mode premium qui vous permet d’accéder à certaines fonctionnalités et aussi de soutenir le projet financièrement.

L’équipe du projet reste très à l’écoute de sa communauté et Scribbook bénéficie de nombreux ajouts de fonctionnalités assez souvent. Vous pouvez consulter la F.A.Q pour en savoir plus.

En définitive je vous recommande vivement Scribbook pour vous lancer dans l’écriture de vos livres et gérer les différents aspects de chacun.

5 – World Anvil

Voici un outil est assez particulier pensé pour créer vos mondes fictifs de A à Z. Laissez-moi vous présenter : World Anvil (ou la Forge des Mondes).

Cet outil est pensé pour vous aider à créer votre monde. Ce sera plus ou moins la bible de ce dernier. Il contiendra tout les aspects de votre monde, son histoire, ses personnages, ses races, des différents pays ou royaumes… Vous pouvez gérer les moindres aspects de votre monde dans les moindres détails.

Cet outil se concentre uniquement sur la création de votre monde. Il n’est pas fait pour écrire votre roman mais pensé pour détailler votre monde dans ses moindres aspects. Il est donc intéressant de l’utiliser en parallèle d’un éditeur de texte.

Je ne met pas de photos pour celui-la car sinon jeu vous dévoilerez une partie de mon monde, mais vous pouvez consulter son interface directement sur le site afin de voir par vous même.

Il est aussi possible de consulter le monde d’autres créateurs.

Il faut savoir que World Anvil est payant selon différents paliers. Plus le prix de votre abonnement est élevé plus vous avez de fonctionnalités disponibles. Mais si vous choisissez le plan gratuit pas de panique vous aurez tous les outils nécessaires pour créer votre monde.

Le site est entièrement en anglais mais il me semble qu’une traduction est en route. De même vous pouvez les suivre sur Twitter afin de participer au différents challenges de création qu’ils organisent.

 

5 – Write Control

WriteControl est un des logiciels de traitement de texte de la liste qui est dans la même veine que Scrivener et Dabble à quelques différences près.

Voici quelques images de son interface :

 

Elle est légèrement différente de Scrivener et Dabble mais relativement similaire aussi.

Comme vous pouvez le voir la partie de gauche concerne tout votre roman, notes et différentes autre parties de votre livre. Vous avez également un dictionnaire de synonymes directement intégré en bas à gauche.

La partie centrale vous permettra de rédiger vos chapitres, de consulter vos fiches personnages (qui sont vraiment très complètes), d’établir des mind maps et de consulter votre livre sous forme de tuiles.

Et la colonne de droite vous permet de suivre l’évolution de vos personnages et de vos objectifs d’écriture.

C’est donc un outil très complet qui vous accompagnera tout au long de votre création.

Sa grande force est d’être complètement gratuit. Donc si votre budget est serré, c’est la meilleure solution. Le projet est français, donc tout le site l’est lui aussi (il fallait quand même bien glisser un outil 100% made in France dans la liste).

En revanche il n’est disponible qu’en ligne sur le site de l’application. C’est un point noir, mais si travailler directement en ligne ne vous dérange pas alors ce point ne devrait pas vous déranger.

Vous pouvez même trouver des articles de conseils d’écritures.

 

Conclusion :

 

J’espère que cette liste vous aura aidé à trouver chaussure à votre plume ! N’hésitez pas à partager dans les commentaires vos outils fétiches lors de vos sessions d’écriture ou de création.

 

Bonne aventure !

 


Yaaza

Faites aujourd'hui ce que vous voulez être demain.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :