Les saisons dans un monde fantasy :

 

Les saisons dans un monde fantasy… Doit-on garder les mêmes saisons que notre monde dans un univers fantasy ? C’est une très bonne question à se poser et la réponse est OUI et NON. Car rien n’est simple dans la vie, j’ai décidé de ne pas me prononcer sur cette question pour la simple et bonne raison que la création n’a pas de limites.

Il faut bien voir que, dans notre monde, il y a beaucoup de choses qui nous semblent naturelles et évidentes, car : cela a toujours été comme ça. Les saisons font partie de ces choses normales qui nous ont toujours accompagnées sans forcément changer.

 

Pourtant lorsque vous allez créer un univers fictif, et bien il faudra tout remettre en question même les saisons de votre monde fantasy.

Un exemple d’univers fictif qui utilise un système de saisons différentes : Game of Thrones. Les étés durent plusieurs années et les hivers encore plus longtemps (en plus, de ne pas seulement être froids, mais glacials, et avec des marcheurs blancs qui veulent anéantir la race humaine).

Vous n’êtes pas obligés d’inventer de nouvelles saisons dans un monde fantasy. Vous pouvez simplement réinventer celles du nôtre (et aussi ne pas les changer du tout).

Je vous redirige vers cet article si vous commencez la création de votre monde fantasy et ne savait pas forcément par où commencer.

 

 

Comment fonctionnent les saisons ?

Avant même de commencer à créer d’autres saisons ou les réinventer, il sera bon de savoir déjà comment elles fonctionnent.

Sur notre planète, le cycle des saisons est lié, non pas à la rotation de la Terre autour du soleil (et donc à la distance de la Terre par rapport au soleil). Mais à l’inclinaison de la planète sur son axe (de 23°) par rapport au plan de l’écliptique.

En prenant en compte son inclinaison, les rayons du soleil « taperont » plus ou moins fort sur la Terre, ce qui fait varier les températures, et donc les saisons. La faune et la flore réagissent aux saisons (les cerisiers en fleur au printemps, l’hibernation en hiver…).

En sachant que, selon où l’on se trouve sur Terre, les saisons changent. Plus on se rapproche des pôles, et moins il fait chaud. Ce sont aussi des points à prendre en compte si votre Terre est ronde (où en tout cas comme la Terre, pas tout à fait ronde et légèrement inclinée).

Je vous met le lien de cette vidéo Youtube qui démontre le principe (merci à @butch2k).

Si je prends l’univers de Terry Pratchett et ses Anales du Disque Monde, et la nature même de la planète (qui est plate et portée par 4 éléphants juchés sur une tortue qui se promène dans l’univers), les saisons sont elles bien différentes des nôtres. Un simple lever de soleil est d’ailleurs loin d’être simple.

Je vous redirige sur cet article complémentaire sur la géographie d’un monde fantasy.

 

 

Comment justifier le fonctionnement des saisons dans un monde fantasy ?

Comme expliqué plus haut, le fonctionnement de vos saisons dépendra donc de la rotation de votre planète autour d’un astre lumineux.

Sans forcément devoir l’expliquer à vos lecteurs d’entrée de jeu, vous devez établir le côté « scientifique » de votre monde fantasy et savoir comment fonctionne ce dernier.

  • Votre planète est-elle ronde ou plate ?
  • Tourne-t-elle sur elle-même ?
  • Tourne-t-elle autour d’un soleil ?
  • Quelle est son ellipse ?
  • A-t-elle une ou plusieurs lunes ? Et qu’elles sont ses influences sur la planète ?

En sachant que si votre planète est ronde, mais ne tourne pas sur elle-même, ce sera toujours la même face qui recevra les rayons du soleil. Vous auriez donc une partie éclairée et « chauffée » et l’autre dans l’obscurité et « gelée ». De plus, cela veut aussi dire qu’il n’y a pas de nuits sur la face éclairée et pas de jours sur la face cachée. Ce qui peut être très intéressant pour votre monde.

Je vous redirige vers ces deux articles sur les questions à se poser pour créer un monde fantasy et comment créer les règles de votre monde.

 

 

Comment créer et réinventer des saisons dans un monde fantasy ?

Sans forcément changer leur cycle, il est tout de même possible de changer et réinventer les saisons.

La base sera toujours de connaître les règles de votre planète.

Lorsque vous commencez à créer des saisons dans un monde fantasy il faut penser à quelques petites choses quand même. Comme dit plus haut, il vous faut connaître l’aspect scientifique de votre monde pour pouvoir en expliquer les saisons.

Voici un exemple de saisons et monde à ne pas faire :

Reprenons l’exemple plus haut :

Notre planète est ronde et elle ne tourne PAS sur elle-même

Son ellipse est la même que celle de la Terre.

Sa forme est également identique (donc pas tout à fait ronde et légèrement inclinée)

 

Quelles saisons pourrions-nous avoir :

Tout d’abord sur la face qui fait face au soleil :

On peut commencer par reprendre le fait que les tropiques seront très ensoleillés et les pôles un peu plus froids.

Il faut aussi prendre en compte le fait qu’il n’y a pas de nuits sur la face éclairée, cela aura aussi des implications sur votre faune et votre flore.

L’absence de nuit entraîne une accumulation de la chaleur à la surface de la Terre et la quasi-absence de saisons hivernales, voire fraîches sur la majeure partie de cette face.

L’absence de rotation signifie qu’il n’y a pas de vents sur votre planète. Et par conséquence, pas de mouvements marins non plus.

L’absence de vent empêche l’oxygénation des océans, pas de migration, pas de reproduction de certains végétaux (pollinisation)…

À noter que plus l’inclinaison de votre planète est forte et plus vos saisons seront extrêmes, à l’inverse sans inclinaison il n’y aura pas de saisons du tout. (Merci à @Surahki et @LeGribou d’avoir soulevé ce point là).

En d’autres termes, la vie sur ce type de planète serait assez compliquée, peut être possible (car la vie trouve toujours un chemin), mais très compliquée.

 

L’importance des règles de votre monde :

L’erreur ici, est de reprendre nos règles et de les appliquer à un monde différent. La forme de la planète et sa rotation autour d’un astre et sur elle-même sont trois variables très importantes de votre monde, qui si elles diffèrent légèrement de notre monde peuvent entraîner des bouleversements climatiques importants.

Il faut retenir que si votre monde est différent, nos règles ne s’appliqueront pas forcément. Par exemple, notre monde n’a pas de magie, et si elle existait les règles de notre monde seraient peut être très différentes.

Si votre monde a de la magie et que celle-ci est très puissante, elle peut influer sur votre monde et les règles de ce dernier.

 

 

Ressources :

Voici une liste de livres qui pourront bien vous aider à mieux comprendre les saisons et les réinventer (ce sont des liens affiliés Amazon) :

Voici quelques blogs et sites qui traitent des mondes fictifs et fantasy ainsi que de l’écriture en général :

Derniers mots :

Encore une fois si vous prenez le monde de Terry Pratchett, les règles de notre monde ne s’appliquent pas. Cela permet de créer des saisons loufoques et une planète tout aussi loufoque. Les moyens justifiants ces changements sont donc différents (ici la magie).

Idéalement, ne vous cassez pas trop la tête sur les règles « scientifiques » de votre monde. Les saisons de votre monde restent un élément assez secondaire quand même.

Mais si vous voulez créer vos propres saisons, commencez par définir à quoi vous voulez qu’elles ressemblent. Une fois que c’est fait commencer à explorer les différents phénomènes scientifiques de notre monde. Essayez de les comprendre. Appliquez-les à votre monde ou expliquez-les avec des règles différentes.

Par exemple pour la pollinisation (qui dans notre monde se fait, en partie, avec le vent), elle pourrait se faire différemment dans votre monde. Peut être que ce sont les plantes qui utilisent un système leur permettant d’expulser le pollen au loin et n’ont pas besoin de vent. Ou que la magie influant fortement les être vivants du monde, ce sont les plantes qui se déplacent elles-même pour aller politiser. Ce qui selon les saisons de l’année entraîne des marches de plantes.

 

 

Conclusion :

En conclusion, faites avant tout ce qu’il vous plait (faites simplement attention à rester cohérent). N’hésitez pas à explorer différentes pistes et laisser parler votre imagination avant tout le reste.

Pour plus d’idées sur la création de votre monde fantasy je vous invite à découvrir le menu de droite (ou en bas de l’article sur vous êtes sur mobile) où vous trouverez différents tableaux de mon Pinterest, et vous pouvez aussi vous abonner au blog pour être prévenu de toutes les sorties d’articles.

Et vous – avez-vous déjà commencé la création de vos saisons ? Qu’est-ce qui vous pose le plus de problèmes ou justement qu’est-ce que vous trouvez le plus facile à créer dans un monde fantasy ?

Bonne aventure à tous !


Yaaza

Faites aujourd'hui ce que vous voulez être demain.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :